Avril 2020 Release

Les nouveautés NeoLoad 7.3

Infrastructure de test dynamique avec Kubernetes, AKS et EKS

L’infrastructure dynamique de NeoLoad est la capacité d’interagir avec les orchestrateurs de conteneurs, actuellement OpenShift, Kubernetes, Microsoft AKS et Amazon EKS, pour fournir et utiliser l’infrastructure de test de charge automatiquement, à la demande.

Lorsqu’un test est effectué via NeoLoad Web, les contrôleurs et les générateurs de charge sont lancés pour la durée du test et libérés une fois le test terminé. Les ressources de test en charge sont automatiquement provisionnées avec des paramètres prédéfinis dans la minute qui suit l’exécution d’un test à la demande et les conteneurs Docker sont arrêtés et libérés une fois le test terminé. NeoLoad laisse le cluster automatiquement nettoyé et prêt à l’emploi.

Chaque zone peut désormais être personnalisée en termes de CPU, de mémoire, d’image Docker, que votre cluster soit géré à l’aide d’un orchestrateur cloud ou autogéré en utilisant directement Kubernetes.

 

 

 

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Convertissez les tests Tricentis Tosca en tests de performance

NeoLoad permettait de convertir les test SAP GUI créés dans Tosca en tests de performance NeoLoad. Maintenant, NeoLoad peut également convertir tous les tests d’applications web (non limités à SAP) créés dans Tosca. En un clic, les tests fonctionnels web Tosca ou SAP GUI peuvent être exportés et convertis en tests de performance.

Le support de l’analyse des tests SAP GUI a été amélioré. Lors de l’exportation ou de la réexportation d’un test SAP GUI, vous avez désormais la possibilité de créer automatiquement une transaction pour chaque TCode SAP détecté dans votre test.

Le processus d’installation a également été simplifié.

Améliorations du support Citrix

NeoLoad contient plusieurs améliorations pour faciliter l’enregistrement et la maintenance des tests d’applications utilisées à travers Citrix :

  • La mise à jour du contenu enregistré est désormais effective pour Citrix
  • Niveau de tolérance supplémentaire pour la détection d’images
  • Variable constante pour le timeout Citrix
  • Support du ‘NoPrivileges LG launcher’ pour les Terminal Services
  • Retour focus du client Citrix après la capture NeoLoad
  • Panneau de comparaison des captures d’écran pour aider à identifier les différences entre l’enregistrement et le rejeu.

 

 

Cliquez pour agrandir

Nouvelle API publique v2 pour NeoLoad Web

Une nouvelle version de l’API publique permet désormais une automatisation beaucoup plus puissante et plus souple des tests dans le cadre de l’intégration continue et de tests de charge continus.

L’API a été améliorée pour tirer parti du récent concept de Tests dans NeoLoad Web. Elle permet d’exécuter automatiquement un test qui a été défini manuellement dans l’interface de NeoLoad Web ou d’automatiser entièrement le processus de création d’un test, de chargement du projet NeoLoad et de son exécution.

 Modifications de l’API

  • Nouvelles fonctions liées aux objets Tests (création, mise à jour, téléchargement de projet, liste, suppression)
  • L’exécution d’un test est maintenant sur l’objet Test (/tests/{testId}/start) 
  • Possibilité d’arrêter un test en cours (/résultats du test/{résultatId}/arrêt) 
  • Les fonctions liées aux résultats des tests sont renommées de /tests/ à /test-results/.

 

Voir la documentation de l’API 

Autres améliorations

  • Déblocage forcé – Lorsqu’il n’est pas possible de débloquer un bail de licence de NeoLoad Web normalement, vous pouvez demander au support Neotys de le débloquer.
  • Lors du lancement d’un test dans le cadre d’une réservation pour un groupe, seuls les membres du groupe peuvent arrêter le test dans NeoLoad Web.
  • Nouveau format de rapport JUnit – NeoLoad peut générer un rapport JUnit pour les résultats des SLA pour les tests en ligne de commande. Lors de l’utilisation de ‘-SLAJUnitResults’, l’ancien format est conservé pour une compatibilité ascendante. Lors de l’utilisation de ‘-SLAJunitReport’, la grammaire XML a été corrigée pour être compatible avec plus d’outils traitant le format JUnit et la façon dont les tests JUnit sont nommés et structurés est plus facile à mettre en œuvre.
  • Les utilisateurs de NeoLoad Web ont désormais la possibilité de choisir des VU de leur licence Citrix ou SAP pour exécuter leurs tests Web.
  • Le panneau de comparaison des captures d’écran permet désormais d’identifier les différences entre l’enregistrement, la relecture ou le débogage – pour toute action ayant une capture d’écran (pages Web, Citrix, SAP GUI …).