Release, September 2021

Les nouveautés de 7.11

Des options de licence plus simples et plus flexibles pour la gestion des pics de charges

La licence NeoLoad est basée sur des Utilisateurs Virtuels (VU), ce qui signifie que chaque licence tient compte du nombre de VU pouvant être générés comme charge pour stresser un système en cours de test. Les licences VU sont utilisées en permanence pour des tests de performance continus. Pour tenir compte du cas d’utilisation où les équipes ont besoin d’effectuer moins fréquemment des tests à très forte charge, NeoLoad propose désormais des licences complémentaires d’heures d’utilisateur virtuel (VUH) afin d’apporter une grande flexibilité pour les tests occasionnels à fort volume. Les licences VUH peuvent être ajoutées à une licence de base VU pour optimiser le coût de la licence pour un large éventail de cas d’utilisation.

Les licences VU et VUH peuvent être gérées, administrées et utilisées de manière dynamique à partir de NeoLoad. Avec VUH activé, vous pouvez fixer un nombre de VU dans un test supérieur à votre quota de licences VU, et NeoLoad calculera dynamiquement le nombre de VUH nécessaires « en plus » de votre licence VU. Par exemple, si vous voulez faire un test unique de 2 500 VU mais que votre licence VU n’est que de 1 000, vous pouvez utiliser des VUH à combiner avec les 1 000 VU de la licences pour atteindre le test de 2 500 VU.

Vous pouvez également consulter NeoLoad pour savoir combien de licences VUH il vous reste à consommer pour le test.

Les licences VUH sont disponibles pour tous les protocoles Web et le protocole Citrix. Les licences VUH pour SAP GUI ne sont pas disponibles.

Pour en savoir plus, consultez le guide VUH

Améliorations

Exportation directe du projet vers NeoLoad Web
NeoLoad GUI peut désormais exporter directement un fichier de projet optimisé vers un test NeoLoad Web existant afin de réduire le temps et les efforts nécessaires pour tester un projet mis à jour.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Intégration de Tricentis qTest
Nous avons introduit une nouvelle option pour créer des défauts dans qTest lorsque les SLA de NeoLoad sont violés. L’URL vers qTest qui est insérée dans les rapports NeoLoad cible maintenant l’exécution du test qTest.

Intégration de Tricentis TOSCA
Tosca peut envoyer des mesures de l’expérience de l’utilisateur final à NeoLoad. Compatible avec Tosca 14.3.

Améliorations de l’intégration Dynatrace
• La surveillance dynamique crée maintenant des compteurs pendant un test pour observer et optimiser les systèmes d’auto-scaling. Désormais, tout changement dans l’infrastructure en cours de test est reflété dans NeoLoad. Par exemple, lorsqu’un nouveau conteneur est démarré pendant une session de test de charge, il est ajouté à NeoLoad, et dans le cas où l’environnement est réduit, le graphique correspondant au composant (un conteneur Docker) est arrêté

•  D’autres améliorations de Dynatrace incluent une option pour gérer les certificats auto-signés pour une instance Dynatrace déployée sur site et la possibilité de définir un proxy spécifiquement pour l’intégration de Dynatrace.

Améliorations du tableau de bord
La notification affichée en cas de modification simultanée affiche désormais le nom d’utilisateur de l’autre éditeur.

API Web NeoLoad
Téléchargez les rapports en PDF avec « POST /v3/workspaces/{workspaceId}/test-results/{resultId}/report ». Voir la documentation NeoLoad Web API.

SAP GUI
NeoLoad 64 bits supporte maintenant la version 64 bits de SAP GUI pour Windows afin que vous puissiez concevoir et exécuter des tests SAP GUI sans la limitation de mémoire de la version 32 bits